Robert Darnton


Vous êtes ici




Le Prix mondial 2013 de la Fondation Simone et Cino del Duca a été attribué au professeur Robert Darnton, directeur de la Harvard University Library, pour ses travaux de recherche sur l’histoire du livre et pour son engagement en faveur du libre accès aux biens culturels sur internet.

Je suis touché par une distinction qui affirme l’importance des causes auxquelles je me suis consac— l’étude des lumières françaises, la recherche dans le domaine de l’Histoire du livre, la mission culturelle des bibliothèques et l’effort de donner accès à notre patrimoine culturel commun à tous nos concitoyens grâce à Internet.
Robert Darnton

Un historien émérite du livre et un promoteur actif de sa libre diffusion sur Internet




Répertoire: 


Historien américain spécialiste des Lumières européennes et de l’histoire du livre sous l’Ancien Régime, Robert Darnton dirige la Harvard University Library depuis 2007. Parallèlement à ces recherches, il a participé à la création de la Digital Public Library of America, une bibliothèque numérique accessible gratuitement aux lecteurs du monde entier avant de fonder le Gutenberg-e program  en 1999.

Robert Darnton s’intéresse actuellement à la censure dans la France du XVIIIe siècle, l’Inde britannique du XIXe siècle, et la République démocratique d’Allemagne du XXe siècle.
Il prépare également un site web qui permettra aux chercheurs comme aux curieux d’avoir accès à des  centaines de documents tirés des archives de la Société typographique de Neuchâtel, de la Collection Anisson et de la Bibliothèque nationale de France.
Ces documents seront accompagnés d’une étude bibliographique et statistique et serviront de base à un essai sur la librairie française vue par un commis voyageur au XVIIIesiècle : Un Tour de France littéraire en 1778.

De Princeton à Harvard

Diplômé de l’université d’Harvard (1960) puis d'Oxford (1964), Robert Darnton devient professeur à l’université de Princeton en 1968 après un bref passage au New York Times en tant que reporter. Après avoir enseigné durant 40 ans au sein de cette université, il dirige le Centre pour l’étude du livre et des médias.

Les ouvrages de Robert Darnton, salués par la critique et par ses pairs, lui ont valu de recevoir la légion d’honneur en 1999 et la National Humanities medal par le président américain Barack Obama en 2012.

Ses publications

  • La Fin des Lumières : le mesmérisme et la Révolution (1968)
  • L’Aventure de l’Encyclopédie, 1775-1800, un best-seller au siècle des Lumières (1982), une contribution à l’établissement de l’histoire du livre comme discipline aux États-Unis
  • Le Grand Massacre des chats (1984), le plus diffusé de ses ouvrages, traduit en 19 langues
  • Bohème littéraire et révolution (1983), Édition et sédition (1991), Gens de lettres, gens du livre (1992), ouvrages rédigés en français

Le Prix mondial de la Fondation Simone et Cino del Duca




Le Prix mondial a été fondé par la veuve de Cino del Duca en 1969. Il est destiné, à l’origine, à récompenser ou à mieux faire connaître un auteur français ou étranger dont l’œuvre constitue, sous forme scientifique ou littéraire, un message d’humanisme moderne.

Après le décès de Simone del Duca, Pierre Messmer en fait un Prix exclusivement littéraire mais le Jury, présidé par l’Académie française, reste composé de membres de toutes les Académies. La variété de ce Jury constitue la particularité de ce Prix qui représente, comme le dit Hélène Carrère d’Encausse, "la liberté de penser".