Réseau Cocagne


Vous êtes ici

Le Prix humanitaire 2013 de la Fondation Louis D. a été decerné au réseau Cocagne représenté par son directeur et fondateur Jean-Guy Henckel pour son projet "Le Jardin de Cocagne du Limon".

Votre importante contribution va nous permettre d’intensifier notre lutte contre les exclusions, le développement de l’agriculture biologique, et tout ceci avec votre aide, et celles des pouvoirs publics, des entreprises et de la société civile
Jean-Guy Henckel

Film de présentation du Réseau Cocagne

huma_louis_d.flv


Répertoire: 

Crédit photo : Christophe Goussard / Reproduction interdite

Les Jardins de Cocagne

Exploitations maraîchères biologiques, les Jardins de Cocagne permettent à des femmes et à des hommes rencontrant des difficultés professionnelles et personnelles de retrouver un emploi et de reconstruire un projet individuel. Pour cela, les "jardiniers" (salariés en parcours d’insertion) bénéficient d’un accompagnement socioprofessionnel et d’une aide dans la résolution de leurs difficultés.

Acteurs du développement durable de l’économie sociale et solidaire, les Jardins de Cocagne poursuivent trois objectifs :

  • lutter contre l’exclusion et la précarité,
  • mettre en place une économie solidaire et responsable,
  • et respecter l’environnement.

La commercialisation en circuit court, directement du producteur au consommateur, s’inscrit dans un mode de consommation durable et favorise la création de liens sociaux ainsi que l’économie locale. En France, environ 20 000 familles sont adhérentes d’un Jardin de Cocagne. Elles reçoivent chaque semaine leur panier de légumes cultivés selon les règles de l’agriculture biologique.

Le projet du Jardin de Cocagne du Limon, un projet unique en son genre

Le projet de site national sur la ferme de Vauhallan (dans l'Essonne) vise la réhabilitation du site et la construction d’un bâtiment polyvalent (lieu d’accueil des salariés en insertion et hangar agricole) et de serres qui seront le lieu de recherche et de développement du Réseau Cocagne au sein d’une exploitation maraîchère à grande échelle "Le Jardin de Cocagne du Limon". 

La dotation du Prix permettra de déployer l’activité du Jardin de Cocagne du Limon en tant que jardin pilote pour développer la nouvelle approche d’organisation des futurs Jardins de Cocagne (organisation mécanique et logistique visant à réduire la pénibilité au travail) et en tant que lieu de formation pour les futurs porteurs de projet.

Le Réseau Cocagne en chiffres

  • 120 jardins en activité, une dizaine en cours de création
  • 360 hectares de culture répartis sur tout le territoire français
  • 4000 jardiniers (salariés en contrat d’insertion)
  • 700 encadrants
  • 20 000 familles d’adhérents-consommateurs
  • 60 à 100 légumes différents, 50 semaines par an

À l’issue de son parcours d’insertion, près d’un jardinier sur deux (46,1%) réussit à intégrer un emploi ou une formation.

 

Le Prix humanitaire de la Fondation Louis .D

Remis alternativement avec le Grand Prix culturel, le Prix humanitaire Louis D., d'un montant de 450000 euros,a pour objet d'encourager et de permettre la consolidation de projets visant à l'épanouissement de personnes dans le besoin.