Garret A. FitzGerald


Vous êtes ici

Le Prix scientifique 2013 de la Fondation Lefoulon-Delalande, d’un montant de 500 000 euros, a été décerné à Garret A. FitzGerald et Carlo Patrono afin de récompenser leurs recherches en particulier sur l’utilisation de l’aspirine à faible dose en prévention des maladies cardiovasculaires.

Depuis trente ans, ces deux chercheurs ont développé de nouvelles approches sur la formation des prostaglandines – substances dérivées d’acides gras polyinsaturés, présentes dans de nombreuses cellules, telles que les plaquettes sanguines. Celles-ci jouent un rôle important dans l’agrégation plaquettaire qui prélude à la formation du caillot. L’aspirine est un inhibiteur de l’enzyme cyclo-oxygénase qui donne naissance aux prostaglandines.

Film de présentation des travaux de Garret A. FitzGerald et Carlo Patrono

lefoulon.flv


Répertoire: 

Les docteurs Garret A. Fitzgerald et Carlo Patrono ont découvert que l’aspirine prie à faible dose entrave la formation de caillots sanguins dans les artères – caillots responsables d’infarctus du myocarde ou d’accidents vasculaires cérébraux – en inhibant l’agrégation plaquettaire, à l’origine de la thrombose. Des études cliniques ont prouvé l’efficacité de l’aspirine à faible dose comme agent anti thrombotique et surtout comme médicament préventif contre les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires. Depuis trente ans, ces recherches ont permis de sauver des millions de vies.


Parallèlement à ses travaux sur l’aspirine, le docteur Garret A. FitzGerald a été le premier à découvrir et à expliquer les risques cardiovasculaires provoqués par les médicaments anti inflammatoires non stéroïdiens comme le Vioxx® et le Celebrex®. Son laboratoire a également découvert de nouveaux indices concernant le stress oxydatif et a été le premier à expliquer l’horloge moléculaire dans le système cardiovasculaire. Le docteur Garret A. FitzGerald a reçu notamment le Sheele Award de l’Académie suisse des Sciences pharmaceutiques et le Lucian Award de l’Université McGill.

Le Grand Prix scientifique de la Fondation Lefoulon-Delalande

Le Grand Prix scientifique de la Fondation Lefoulon-Delalande, doté de 500 000 euros, est destiné à récompenser une personnalité scientifique ayant apporté une contribution scientifique importante en physiologie, biologie ou médecine cardio-vasculaire.

http://lefoulon-delalande.institut-de-france.fr